L'hibernation est une période pendant laquelle les grenouilles, les crapauds, les loirs, les hérissons, les chauves-souris, les abeilles maçonnes, les bourdons et les papillons sont en état d'inactivité.

Les animaux ont généralement besoin d’hiberner pour conserver leur énergie, jusqu'à ce que les conditions soient plus propices. Suivons aujourd'hui la chauve-souris.

Enfilez des bottes chaudes et un bon manteau pour ce petit tour d'horizon...

En hiver, les chauves-souris entrent dans un état de dormance à partir de novembre et y restent jusqu'en mars environ, quand certaines commencent à sortir et à se nourrir. Pendant cette période, à basse température corporelle, la fréquence cardiaque d'une chauve-souris peut descendre en dessous de 40 battements par minute en une heure à peine. Ce ralentissement du métabolisme permet ainsi aux chauves-souris de survivre grâce à leurs réserves de graisse. Elles peuvent traverser une période difficile lorsque les ressources se font rares.

Elles recherchent généralement des gîtes non-sujets aux fluctuations de température, même si elles sont connues pour hiberner dans des micro-habitats très variés, tels que des sites souterrains, des bâtiments désaffectés et des vieux arbres. Il est intéressant de savoir que les trois quarts des chauves-souris se perchent dans les arbres ou dans des structures créées par l'homme lorsque les espaces arborés appropriés sont limités. Si nous savons où certaines espèces de chauves-souris vont en hiver, certaines sont toutefois plus insaisissables. Les Pipistrelles, par exemple, sont l'une de ces espèces qui semblent se volatiliser. Les dortoirs d'hibernation qui ont été retrouvés n'expliquent pas leur si grand nombre en été dans le ciel !

Lorsque la période d'hibernation est terminée, les chauves-souris subissent un réchauffement passif : ce qui semble être favorable à l'optimisation des performances cardiaques et à un réveil rapide de la dormance, tout en réduisant les pertes d’énergie.

Gîtes pour chauves-souris, suivez le guide...

Gîte d’hibernation en boisGîte pour chauves-souris 1WIGîte pour chauves-souris 1WQ et  Gîte d’hibernation pour chauves-souris 1FW

De nombreux types de gîtes sont disponibles pour aider les chauves-souris à passer l'hiver. Certains, comme le Gîte d’hibernation en bois, sont fabriqués à partir de bois résineux épais certifiés FSC, tandis que d'autres, comme ceux de la gamme Schwegler, sont fabriqués à partir d'un matériau en béton de bois composé de fibres de bois et de béton. Certains sont conçus pour être accrochés aux murs ou aux arbres, tandis que d'autres, comme le Gîte à chauves-souris 1WI, sont conçus pour être fixés « sous crépi » dans la façade ou dans l'isolation extérieure, et ce afin que seule l'entrée reste visible. Certains gîtes, tels que le 1WI et le 1WQ, sont à double usage en été comme en hiver, permettant donc une utilisation tout au long de l'année.

Gîte en pierre de bois Chillon, Gîte à chauves-souris Kent, Gîte universel 2F

À la sortie de l'hiver, il est utile d’installer des gîtes à chauves-souris pour qu’ils soient utilisés pendant que celles-ci sont encore actives. Certains de nos gîtes à chauves-souris les plus appréciés peuvent être utilisés de diverses manières. Le gîte Chillon est fabriqué à partir de pierre de bois (construction similaire à celle du béton de bois) et est conçu pour fournir un grand intérieur, pouvant accueillir une colonie de 15 chauves-souris pipistrelles. Le gîte à chauve-souris Kent possède lui plusieurs cavités pour tenir compte des différentes espèces et températures. Les divers microclimats à l’intérieur du gîte sont idéals pour les chauves-souris qui aiment pouvoir passer d’une température à l’autre. Le gîte Schwegler 2F quant à lui est disponible pour un grand nombre de chauves-souris vivant dans des cavités, telles que les oreillards roux et le genre Myotis. Et il ne s’agit là que de quelques exemples de gîtes à chauve-souris proposés par Wildcare !

QUELLES SONT LES MEILLEURES FAÇONS D'AIDER À LA PRÉSERVATION DE CES ESPÈCES ?

Les chauves-souris peuvent être victimes de la destruction de leur habitat et de l'utilisation de produits chimiques, qui réduisent les populations d'insectes. Elles ont donc besoin d'un endroit sûr où se percher, d'itinéraires de migration et de zones pour se nourrir, afin de maintenir la taille de leur population.

Préserver les populations d'insectes en offrant des plantes à fleurs variées qui accueillent tant les insectes diurnes que nocturnes. Les fleurs qui dégagent leur parfum le soir sont un bon moyen d'attirer ces derniers. En effet, il est toujours recommandé de favoriser la diversité en plantant une multitude de plantes herbacées, d'arbustes, de graminées et d'arbres. Réduire l'utilisation des produits chimiques est également essentiel ! Parmi les exemples de sources nocturnes de nectar, nous pouvons citer la verveine d'Argentine, le Buddleja, le jasmin commun, l’onagre, l’artichaut, l’Hébé, le chèvrefeuille et le tabac.

Minimiser la pollution lumineuse autant que possible car les chauves-souris sont sensibles à la lumière. Certaines espèces le sont plus que d'autres, mais toutes tendent à être plus tolérantes à la lumière visuelle rouge qu'à la lumière blanche. Il convient donc d’éviter tout éclairage artificiel autour des gîtes, des points d'accès et des points d'alimentation ou des sentiers.

Prévoir un espace pour les chauves-souris en aménageant votre grenier ou en prévoyant des structures extérieures pour qu'elles puissent s’y percher.

S’impliquer : si vous souhaitez en savoir plus sur les chauves-souris, pourquoi ne pas rejoindre un groupe local dédié ?

Afin de vous immerger totalement dans le monde des chauves-souris, pensez à vous équiper d'un détecteur de chauves-souris. Il en existe de toutes les formes et de toutes les tailles : des kits de démarrage aux appareils utilisés par des professionnels. Ils sont également accompagnés d’accessoires et de logiciels, si vous souhaitez analyser vos données. Vous trouverez la gamme de nos détecteurs portatifs ici.

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin de plus d'informations (01 76 70 10 38 - ventes@wildcare.eu).

Vous pouvez aussi nous suivre sur LinkedIn - Wildcare Europe

Wildcare s’engage à soutenir l'industrie de l'écologie avec les meilleurs produits et le meilleur service possible.